Bon compromis entre le livre et le tirage, le coffret limité Wombat. Il contient 2 tirages numérotés, un portfolio d’une dizaine de photos de l’artiste et un certificat d’authenticité.
L’image est au centre du coffret, la partie texte étant réduite à l’essentiel : une biographie et des explications par l’auteur des tirages et du portfolio, à chaque fois en anglais et en français.

Le concept est de découvrir ou redécouvrir un photographe tout en ayant le plaisir du tirage et du touché du papier photo, mais également d’en découvrir un peu plus avec le portfolio et les histoires qu’il y a derrière ces images.

Le coffret en lui-même est soigné et de bonne qualité avec un vrai soucis du détails : tirages dans une pochette kraft individuelle, petit pochette pour le portfolio, mot de remerciement écrit à la main… On a entre les mains un bel objet que l’on prend plaisir à déballer. Les tirages quand à eux sont réalisés par le laboratoire Processus et sont de très bonne facture.

Le coffret est distribué tous les 2 mois, avec l’excitation de découvrir qui sera à l’honneur dans le prochain. Chaque coffret a sa propre thématique, souvent en relation avec une actualité ou une exposition. J’ai commencé avec celui sur Joel Meyerowitz (à l’occasion de l’exposition Taking My Time à la galerie Polka), qui a été suivi par un spécial 70 ans de l’agence Magnum puis sur le photographe Paul Rousseau et ses couleurs estivales. Le prochain sera sur Liu Bolin en partenariat avec la galerie Paris-Beijing et la Maison Européenne de la Photographie.

Point négatif pour ce genre de produit : le prix, surtout par rapport à beau livre. Mais il est possible de s’abonner (via plusieurs formules) soit d’acheter les coffrets à 50€ l’unité selon leur disponibilité, car ils sont limités à 500 exemplaires.