Je continue et complète ma série d’articles sur les sacs photos. Voici le sac à dos que j’utilise pour les voyages, comme en début d’année en Finlande et là bientôt à Naples : le Everyday Backpack 20L de Peak Design.

Pour faire simple je l’adore. De tous les sac à dos que j’ai pu avoir (thule daypack et Langly Alpha Pro) c,’est le plus polyvalent. Et justement, pour le présenter je vais reprendre le système des + et – éprouvé lors du test de l’Everyday Sling.

Les + de ce sac (par rapport à ses prédécesseurs) :

– La taille une fois sur le dos : il est vraiment compact. En fait ce n’est pas tout à fait un 20L, il passe de 12L à 20L  selon le chargement que vous faite, et cela influe vraiment sur l’aspect du sac. En comparaison le Langly est énorme.

– l’espace de rangement pour le matériel photo mais aussi pour les effets personnels : le système de fermeture aimantée MagLatch fait que l’espace du haut est extensible (mais on y perd un peu un esthétisme, cf plus haut). Le fait d’avoir cette possibilité est assez appréciable. C’était pour moi le défaut principal du Thule daypack d’ailleurs.

– Les accès sur le coté du sac. Le fait de ne pas avoir à retirer le sac du dos pour sortir le matériel est pour moi un point très important. Surtout pour le ranger d’ailleurs. Petite pensée pour le Langly Alpha pro qui n’est pas vraiment pratique pour cela.

– Un espace indépendant pour la Surface (ou laptop). Je me revois encore à Los Angeles, avec le thule, découvrant des impacts sur ma surface après qu’un petit paquet de gâteaux ai passé l’après midi entre la tablette et mon dos

– La finition : pas de comparaison ici, les 2 autres sont également de très bonne qualité. Mais j’aime beaucoup ici certains détails. Par exemple les diviseurs FlexFold propre à la marque. La présence de 3 poignées bien pratique. Les petites attaches antivol. Le rangement des sangles et leur système de serrage (très propre !).

Les – de ce sac :

– La double ouverture sur les cotés : non pas le fait que les 2 cotés s’ouvrent, au contraire c’est pratique, mais que chaque coté s’ouvre par le haut et le bas. Je me suis fait peur plusieurs fois à ne pas correctement refermer l’une des 2 fermetures. Un coup à prendre. Egalement attention à l’ouverture en partant du haut, les effets personnels sont alors complément ouvert avec risque de chute.

– La séparation entre l’espace photo et l’espace personnel. dans la même idée qu’au dessus. C’est un diviseur qui fait office de séparation donc les 2 espaces ne sont pas hermétiques. Les petits objets peuvent vite se balader. Heureusement les poches sur les cotés offres de bons espaces de rangement.

Pour avoir une petite idée du rangement, j’ai fait un peu en avance mon sac pour 3 jour à Naples. Je rentre donc :
– dans l’espace photo : Le canon 6D avec le 35mm ART monté – la sangle Sling de Peak Design – Le 70-200 4L USM – Le 24mm 2.8 IS
– Dans l’espace perso : l’instax mini et recharges – portefeuille – wallet langly – Mp3 Ibasso et intra – mouchoirs – chargeur canon – lunette de soleil – passeport et cartoville
– Dans les poches intérieures : cables – clefs USB – carnet & stylot – batteries – Lenspen – capuchon – portecarte

Et pour voir un autre setup, voici ma participation à la rubrique « Dans le sac photo de… » de Phototrend !
Si vous souhaitez plus de détails techniques je vous renvoie vers le site de Peak Design, ou le très bon test de Phototrend encore.

Et si vous avez des questions n’hésitez pas à passer par les commentaires !