Fin 2015 j’ai décidé de changer l’ensemble de mes sacs photos.

J’avais 2 solutions de portage : un Billingham Hadley Small pour les petites sorties, et un Thule Daypack pour les voyages.

Aujourd’hui je reviens sur le remplacement du Thule, décidé après mes 2 semaines en Californie. Le sac était un peu petit pour transporter en voyage le nécessaire hors matériel photo. Mais surtout, je voulais maintenant un sac avec un espace dédié pour ma Surface Pro3 qui a subi quelques accros lors des heures passées dans mon dos plus ou moins en contact avec le reste.

Mon choix de remplacement s’est porté sur l’Alpha Pro de Langly. Je connaissais déjà la marque car j’ai une de leurs sangle en paracordes et un porte carte mémoire, et j’ai toujours aimé le design de ce sac. Durant 2015 ils ont revu leur gamme, et ont apporté quelques modifications qui ont fini par me convaincre. J’ai donc passé commande en janvier sur leur site.
Après une petite semaine d’attente il est enfin arrivé. Aucun problème d’ailleurs lors de l’envoi.

langly-1 langly-7 langly-5

Passons au remplissage. Le compartiment du bas est celui qui va permettre de ranger le matériel. Il peut contenir un reflex monté et 4 objectifs en plus. J’ai fait tenir sans grandes difficultés le 6D monté avec le 35mm Sigma, le 70-200 4L USM, le 24mm IS USM et le 40mm pancake. Je pourrais encore rajouter un objectif de petite taille ou un accessoire vu le peu de place utilisé par le pancake. Pour plus de facilité dans l’agencement il est possible de retirer la poche de rangement puis de la replacer dans le sac. Vous pouvez aussi inverser l’organisation du sac en plaçant la poche dans le haut du sac et en laissant le compartiment du bas pour les effets personnels, comme on peut le voir ici.

langly-3

langly-2

Dans les 2 cas vous avez de la place pour vos affaires, aucun doute là-dessus ! Il est assez grand pour rentrer deux mangas, une gourde de 500ml, la poche des filtres Lee et le Gorillapod Focus (+ bonnet, gants, quelques cables etc.…) L’espace personnel est complété par 3 poches extérieures à soufflets. Là aussi pratique pour ranger toutes sortes d’objets : j’ai pu placer mon instax mini 90 et quelques recharges, des paquets de mouchoirs et un tube de gel hydro alcoolique, les chargeurs canon et fuji, le porte carte SD Langly etc… Pour les objets plus précieux type clefs, portefeuille il y a une poche zippée à l’intérieur du sac. Enfin l’espace Laptop est bien là, assez grand pour un 15 pouce.

langly-4

J’ai pu utiliser le sac la semaine dernière. En milieu urbain d’abord, pour le trajet Maison-Gare Montparnasse, puis en balade d’une après-midi en extérieur.
Malgré sa taille l’Alpha Pro s’en sort bien : il est bien équilibré. La sangle entre les bretelles est bien positionnée pour une femme. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il se fait oublier, il fait quand même son poids, mais il est très confortable.
Le seul défaut reste l’absence d’un accès rapide au boitier, mais c’est difficile à mettre en place sur ce type de sac.

En vrac, il a pris la pluie lors de la sortie, et n’a pas bronché. L’ouverture du compartiment du bas surprend par sa rigidité au début, mais le sac « se fait » petit à petit. Il y a aussi un système d’accroche sous le sac pour un trépied.

Quelques photos pour se rendre compte du gabarit une fois sur les épaules. Pour info je mesure 1m62.

langly-11 langly-11-2 langly-10

Au final, en complément d’un sac plus léger pour les sorties de tous les jours (un Chrome Niko Messenger sur lequel je reviendrai plus tard) cet Alpha Pro rempli très bien ses objectifs, à savoir :

– un sac de bonne contenance, complet tant matériel photos qu’effets personnels et électroniques,

– qui est agréable à porter et pratique à manipuler

– qui à un look sympa (même si c’est subjectif !).

J’aurai l’occasion de le tester plus longuement en mai à Londres, histoire confirmer ces impressions sur une semaine de vadrouille !