On arrive maintenant à la dernière étape de cette série sur Naples. Ici quelques photos de rue, le centre historique et notamment la célèbre via Spaccanapoli qui coupe la ville en deux.

Et pour finir les rues en remontant vers le Musée archéologique national de Naples (très agréable et intéressant à faire surtout si vous avez fait Pompéi avant).

Au final on peut dire que Naples, soit on adore soit on déteste. Mais on ne reste pas indifférent face à cette ville au charme si particulier. C’est dans son jus, c’est pas très propre et c’est pas mal le bordel, mais c’est du coup vivant et plein de couleurs avec des napolitains attachants !

Bref Naples j’ai beaucoup aimé, mais en même temps on ne peut pas nier ce coté clivant. Donc si vous vous intéressez à la ville je vous invite à lire également le très touchant article d’Alice : « j’ai détesté Napoli (projet 52 : 20) » et par la suite, pourquoi pas, allez vous faire votre propre opinion !
En attendant, Arrivederci !