Le 1er juin a 5h du matin, pour une fois le réveil qui sonne ne fait pas mal à la tête, il annonce le départ pour une nouvelle destination. Cette fois pas très loin : 2h30 à peine pour aller survoler le Vésuve et se poser à l’aéroport de Naples. C’est parti pour 4 jours…